Chirurgiens esthétiques et plasticiens

Spécialisés dans les interventions chirurgicales destinées à gommer certaines imperfections physiques ou des malformations congénitales, les chirurgiens esthétiques et plasticiens doivent disposer de certaines qualifications précises pour pratiquer leur activité.

Les formations requises

Issue de la chirurgie reconstructrice, la chirurgie esthétique est une branche de la médecine moderne. Seuls des médecins spécialisés dans le domaine peuvent la pratiquer. Ils sont communément appelés chirurgiens esthétiques et plasticiens.

Pour pouvoir exercer leur métier, ces praticiens doivent disposer d'une longue année de formation en médecine et d'une expérience approfondie de l'anatomie du corps humain. Après 7 années de formation en médecine générale, ils suivent une formation en chirurgie pendant 5 à 6 ans par le biais d'un concours à l'internat chirurgical. Une fois la sélection terminée, les futurs chirurgiens esthétiques deviennent assistants pendant une période de 2 à 3 ans minimum. En somme, une formation d'environ 17 ans est requise pour devenir chirurgien esthétique et plasticien. Par ailleurs, seule une qualification ordinale et hospitalo-universitaire donne droit à l'inscription et à l'exercice de cette discipline.

Les principales interventions chirurgicales des chirurgiens esthétiques et plasticiens

Les chirurgiens esthétiques et plasticiens sont à même d'intervenir sur les différentes zones du corps humain : la chirurgie esthétique des seins, la rhinoplastie (chirurgie du nez), l'abdominoplastie (chirurgie du ventre), la liposuccion (chirurgie des fesses)...


Chirurgiens esthétiques et plasticiens en France par département